Accueil>Moteurs>Vebrat Thazard, un hors-bord électrique made in France
Moteur Vibrat Thazard 1
MoteursNouveautésNouveautés

Vebrat Thazard, un hors-bord électrique made in France

La société Vebrat présente le Thazard, un moteur hors-bord électrique conçu et fabriqué en France.

C’est bien connu, en France, on n’a pas de pétrole, mais on a des idées ! Une maxime que l’on pourrait facilement attribuer à la société Vebrat qui présentait au Grand Pavois son prototype de moteur électrique made in France. 

Implantée à Saint-André-des-Eaux, en Loire Atlantique, la jeune société envisage en fait de transformer les anciens véhicules thermiques en modèles électriques. Cela a commencé avec un Buggy et ils s’attaquent désormais au monde de la plaisance avec un moteur  de 100 kWh dénommé le Thazard, un nom qui sent bon la mer puisqu’il s’agit d’une espèce de maquereau.

Avant d’achever le moteur hors-bord, Vebrat avait déjà remotorisé un bateau en remplaçant le 300 ch diesel inboard par un bloc électrique développant 160 kWh.

Créer une gamme de hors-bords électriques

Cette fois le projet est plus ambitieux puisqu’il s’agit à terme de créer une véritable gamme de moteurs hors-bord électriques. Il a fallu deux ans de développement pour mener à bien ce projet.

Moteur Vebrat Thazard 3

Côté technique, le Thazard s’appuie donc sur un moteur existant dont l’embase a été conservée. La tête motrice a pour sa part été remplacée par un moteur électrique développant 100 kWh en continu fonctionnant en 440 volts. S’il s’agit encore d’un prototype, on peut déjà se rendre compte du faible nombre de pièces mobiles par rapport à un moteur thermique ce qui diminue de manière drastique la maintenance. Qui plus est, le moteur ne pèse que 170 kg, ce qui lui ouvre la porte de nombreuses embarcations. Enfin, et ce n’est pas la moins intéressante des informations, ce moteur est assemblé à Saint-Nazaire et non pas en Chine, une chose dont Philippe Pinault, le fondateur et président de Vebrat n’est pas peu fier.

Des batteries Lithium LTO

Pour les batteries, Vebrat a opté pour des modèles Lithium LTO de 13 kWh ou 40 kWh en fonction des besoins du client. En fait, l’entreprise achète des cellules, mais effectue en interne l’assemblage des batteries pour coller à chaque projet. Cela leur permet aussi d’implanter des connectiques spécifiques et d’assurer l’étanchéité de l’ensemble.  Enfin, le manufacturier a développé un système de recharge rapide puisque 10 minutes suffisent a retrouver 100% de charge.

Moteur Vebrat Thazard 2

Sur le Grand Pavois, le moteur était installé sur un semi-rigide qui avait subi quelques modifications, notamment pour accueillir les 300 kg de batteries nécessaires. Une collaboration qui ne devrait pas s’arrêter là puisque Bateau Direct, l’importateur du semi-rigide en question, ambitionne déjà de développer une gamme propulsée à l’électrique. 

Côté tarifs, l’ensemble présenté à La Rochelle est prévu aux alentours de 70 000 €, dont 40 000 € pour le moteur et le reste pour les batteries. Cela va toutefois probablement évoluer, car le marché de la batterie est aujourd’hui en perpétuel mouvement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.