Accueil>Pratique>Astuces>Permis bateau : et si vous le tentiez ?
AstucesNavigationPratique

Permis bateau : et si vous le tentiez ?

Les beaux jours donnent envie de prendre le large à bord d’un bateau à moteur. Pour naviguer en mer ou sur un plan d’eau intérieur fermé, il est cependant nécessaire d’avoir un permis bateau adapté. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour réussir l’examen du permis bateau.

Que doit-on apprendre pour passer le permis bateau ?

Avant de passer les épreuves du permis bateau, il est indispensable de suivre une formation pour comprendre les règles et les subtilités de la navigation. La formation pour le permiscôtier et le permis fluvial passe par deux étapes : une phase théorique et une phase pratique. À l’ionverse, le permis hauturier est uniquement théorique. La formation théorique dure environ 5 heures. Elle enseigne tout ce qu’il faut savoir pour bien piloter un petit bateau de plaisance. Il s’agit essentiellement de notions telles que :

  • la maîtrise du balisage des côtes et des plages,
  • l’utilisation de la VHF pour la communication en mer,
  • l’importance et l’utilisation des bouées de sauvetage,
  • les feux et marques de bateaux.

Cette formation aide également l’apprenant à maîtriser l’utilisation des signaux sonores et les réglementations liées au transport maritime. En raison de la difficulté du Code bateau, il est recommandé de se faire former à cette épreuve théorique par des professionnels aguerris afin d’augmenter les chances de réussite. Depuis le 1er juin 2022, la procédure d’examen a été modifiée et le test peut s’effectuer dans tous les centres d’examen agréés par le ministère de l’Intérieur, en même temps pour les permis automobile et motos.

La formation pratique est la phase au cours de laquelle le candidat est mis en situation réelle de navigation. Elle est essentiellement faite de simulations, d’apprentissage de divers appareils de navigation et de conduite de bateau. Cette étape de la formation dure 3 heures 30, dont 2 heures de conduite. Le permis bateau peut se passer en candidature libre ou par l’intermédiaire d’un bateau-école. En cas d’absence de tout permis de plaisance, le candidat doit toutefois passer obligatoirement son premier permis par l’intermédiaire d’un bateau-école.

code permis bateau

Comment se passe le Code pour bateau ?

Après la phase de formation au code du bateau, il est désormais possible de passer l’examen du permis bateau. Ce dernier se passe exclusivement en présentiel. L’examen du permis côtier se passe suivant deux épreuves : une épreuve théorique et une épreuve pratique. En général, sur une durée de 30 minutes, le candidat doit répondre à une série de 40 questions à choix multiples (QCM). La durée de l’examen peut cependant varier en fonction du type de Code. Pour pouvoir valider l’épreuve théorique, il faut donner au moins 35 bonnes réponses dans le délai imparti.

Après l’examen théorique, le candidat dispose de 18 mois pour passer les épreuves pratiques du permis bateau. Au cours de la phase pratique, l’examinateur analyse l’attitude et la maîtrise des notions du candidat afin d’évaluer son aptitude à naviguer. Pour convaincre l’examinateur, il doit ainsi savoir assurer la sécurité de l’équipage, manœuvrer comme il faut sur une distance donnée, amarrer ou savoir accoster convenablement.

Que peut-on faire avec le permis bateau ?

Le permis bateau a diverses utilités. Le permis côtier (permis de plaisance) autorise la conduite de bateau motorisé de plus de 6 chevaux sans limitation de taille ni de puissance. Il peut donc donner la possibilité d’effectuer des virées en mer avec des amis ou la famille sans l’aide d’un skipper. Le permis bateau peut également aider à accéder à certains métiers. Un détenteur d’un permis côtier peut prétendre à un poste de moniteur de sport nautique par exemple. De même, le permis hauturier est un atout majeur dans le recrutement des gardes littoral. Le permis bateau peut alors augmenter l’employabilité des détenteurs.

Un permis est une forme d’identification universellement acceptée, car il renseigne sur le nom, les coordonnées et l’adresse du titulaire. Il affiche aussi une photo que les autorités peuvent comparer à celui qui le présente. En absence de toute pièce d’identité, le permis bateau peut par conséquent servir à identifier une personne. Il est aussi une pièce essentielle, surtout en mer. La conduite de bateau sans permis adapté est passible d’une amende d’environ 1500 €. C’est le premier document que les garde-côtes demandent aux navigateurs. C’est donc la pièce qui justifie tout droit de navigation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.