Accueil>News>Interview>Interview Fabrice Assante – Ranieri International
Fabrice Assante - Ranieri
InterviewNews

Interview Fabrice Assante – Ranieri International

Fabrice Assante, le responsable distribution Ranieri International pour la France et la Belgique, fait le point sur la position de la marque en France et sur les perspectives d’avenir.

« 2021 sera peut-être la meilleure année jamais réalisée pour Ranieri »

Youboat :  Quelle est à ce jour la situation de Ranieri international, en particulier sur le marché français ?

Fabrice Assante : Pour Ranieri, les choses vont plutôt bien pour le moment. Le premier confinement, en mars 2020, a eu un impact certain, mais finalement, en mai-juin, tout le monde s’est réveillé, nous avons su rebondir et avons terminé la saison 2020 avec quasiment les mêmes chiffres que l’année d’avant. Qui plus est, cela a permis de liquider les stocks. Pour 2021, nous sommes encore plus optimistes puisque sur le début de l’année, nos ventes sont déjà en augmentation de 23%. Si les choses continuent à ce rythme-là, nous allons faire la meilleure année de notre histoire.

Youboat :  Comment Ranieri s’est organisé pour passer cette période difficile ?

Fabrice Assante : En fait, l’usine Ranieri s’est arrêtée seulement trois semaines durant la première vague du Covid-19. Toutefois l’activité a redémarré très vite et surtout, la marque a continué à proposer de nouveaux produits comme le Cayman 23 ou le Cayman 26. Même avec cette crise, c’est l’une des marques italiennes qui a proposé le plus de nouveautés. C’est de toute façon de cette manière que fonctionne Ranieri. Pour vous donner une idée, en 2014, nous ne faisions pas de semi-rigides. Aujourd’hui la gamme s’étend jusqu’à 38 pieds, elle connait un grand succès et représente déjà 50 % de notre activité, sachant que cela est venu en plus des bateaux rigides et non en substitution. Du coup, c’est vrai que ces nouveaux modèles ont vraiment dynamisé la marque durant cette période.

Nous avons également voulu soutenir notre réseau en utilisant d’une autre manière le budget marketing normalement dédié aux salons.  Concrètement, cela s’est traduit par des promotions, des remises exceptionnelles, des actions marketing ou encore une communication plus importante dans les médias. Le réseau a bien compris notre démarche et a vraiment joué le jeu en continuant à acheter des bateaux et en convaincant les clients. Ces efforts conjugués ont permis de sauver la saison.

Youboat :  Comment s’annonce la saison 2021, quelles sont vos perspectives ?

Fabrice Assante : Une fois encore, cela va beaucoup dépendre de la situation avec le covid-19. Si la vaccination se déroule assez vite, je suis très optimiste. La première partie de la saison est déjà plus que prometteuse et nous avons tous les outils pour bien travailler. Ranieri a agrandi son usine il y a un peu plus d’un an et nous avons désormais la capacité de produire et d’avoir des bateaux disponibles pour nos clients, quoi qu’il arrive. Cette politique nous a d’ailleurs permis de prendre des parts de marché aux concurrents qui ont ralenti le rythme.

L’autre point positif c’est que l’absence de salons a finalement eu un impact modéré et cela n’a pas diminué nos ventes. Dès lors, nous allons certainement repenser notre manière de faire les prochains salons en mettant surtout en avant les nouveautés, en travaillant notre image et en renvoyant ensuite les clients intéressés auprès des concessionnaires.

Enfin, cette crise nous a amenés à travailler un peu différemment, notamment en ce qui concerne le budget marketing et communication et il est probable que cette manière de faire va perdurer après le covid. Quoi qu’il en soit, à l’heure d’aujourd’hui nous sommes assez sereins pour cette saison 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.