Accueil>Essais Bateaux>Cabin cruiser>Essai Parker 790 Explorer, Polyvalent et familial
Parker 790 Explorer - action
Cabin cruiserDay cruiserEssais Bateaux

Essai Parker 790 Explorer, Polyvalent et familial

À mi-chemin entre un bateau de pêche et un sport-cabin, le Parker 790 Explorer offre un programme polyvalent et familial. Il ouvre également une nouvelle ère pour le chantier polonais.

Venant se glisser entre les modèles pilothouse, purement destinés à la pêche, les modèles weekend axés vers la croisière et les day-cruiser, le Parker 790 Explorer est un véritable hybride, mélange de ces trois autres séries. Un bateau orienté vers la famille et au programme très polyvalent. L’hybridation commence déjà côté look, car si le bateau possède bien une belle timonerie, celle-ci, avec son pare-brise inversé, sa longue casquette et ses grandes surfaces vitrées, offre une allure résolument moderne, presque sportive avec, de surcroît une bonne touche d’inspiration scandinave.

Parker 790 Explorer - tribord

De son côté, la coque n’est pas en reste puisque les deux longs hublots latéraux rappellent l’univers des cabin-cruisers ou celui des motor yachts et donnent des indices sur l’habitabilité du bateau. Bref, un sacré coup de crayon qui marque un tournant pour le constructeur.

Une carène au design sportif

Autre surprise, le Parker 790 Explorer s’appuie aussi sur une carène à double step, une caractéristique peu habituelle dans cette catégorie. Il en résulte des performances dignes d’une embarcation sportive ainsi qu’une surface mouillée largement diminuée ce qui permet d’offrir un rendement optimal et une consommation en baisse. La coque affiche également une étrave très fine capable de découper la vague pour plus de confort. Partant quasiment de l’étrave, deux belles virures assurent l’accroche tandis les les bouchains vifs qui vont en s’élargissant vers l’arrière, offrent au bateau une excellente stabilité à l’arrêt comme en navigation. En conséquence, les performances sont à l’avenant surtout avec les 300 ch de la motorisation maximale, configuration de notre test. Dès la sortie du port, autant dire que le dynamisme est au rendez-vous. Malgré un poids de près de 2,6 tonnes en ordre de marche (avec le moteur et les pleins), le Parker 790 Explorer s’extirpe de l’eau en 6 secondes et atteint rapidement une vitesse de croisière de 25 noeuds.

Parker 790 Explorer-  face

En poussant les gaz, on file jusqu’à 44 noeuds, c’est plutôt pas mal. Comme tous les modèles à step, le bateau naviguent mieux à un rythme un peu élevé pour passer au-dessus du clapot, car à vitesse intermédiaire, il a tendance à retomber un peu trop entre les vagues. À l’inverse, On peut aussi adopter une vitesse plus modeste, entre 20 et 25 noeuds, qui offre alors un très bon confort. Côté hélice, on préfèrera une Inertia, bien adaptée au 300 ch du Mercury. Qui plus est, ce bateau n’a pas besoin d’une telle puissance, c’est même un peu trop. Son programme familial et polyvalent devrait en effet se satisfaire  de 200 voir 250 ch pour les plus sportifs ce qui en fera un bateau plus économique, plus polyvalent et plus confortable.

Un intérieur polyvalent et confortable

Une fois à bord du Parker 790 Explorer, l’ambiance est clairement orientée vers le confort. Le cockpit d’abord, avec sa large banquette au dossier réversible, ce qui permet de s’asseoir les pieds presque dans l’eau. On note aussi un passage tribord pour accéder aux plages de bain (avec échelle). Le Parker offre un creux de cockpit de 90 centimètres, sécurisant et idéal pour pêcher dans lequel on peut ajouter une banquette latérale bâbord et l’on dispose de trois coffres de plancher. Enfin, bon point pour le rangement du bimini, sous la banquette. À noter qu’il existe aussi une version rallongée d’un mètre qui profite principalement au cockpit.

La porte vitrée coulissante s’ouvre largement pour faciliter la circulation entre le cockpit et la timonerie. La partie intérieure offre une petite cuisine sur tribord tandis que de l’autre côté, une dinette avec dossier réversible permet de prendre un repas. On peut aussi transformer cet espace en couchage d’appoint. Le poste de pilotage du Parker est quant à lui assez simple, mais fonctionnel avec un écran de belle taille, des interrupteurs bien placés et des supports pour les boissons. À noter qu’une planche devant le poste de pilotage permet de conduire aussi bien assis que debout.

Outre sa luminosité, assurée par les grandes vitres latérales ou le toit ouvrant, le 790 Explorer dispose d’ouverture dans les vitres pour l’aération et une option toit ouvrant panoramique électrique est proposée. Deux marches plus bas, l’espace nuit dispose quant à lui d’un beau lit double et d’un troisième lit cercueil à la manière des voiliers sur bâbord, c’est plutôt bien vu. Le cabinet de toilette (avec une belle hauteur sous barrot) offre de son côté un w.c, un lavabo, une douche et un hublot. Un peut partout dans cet habitacle, des rangements ont été dissimulés. Un intérieur finalement assez fonctionnel qui permet de coucher jusqu’à quatre personnes et qui, grâce à son cabinet de toilette et à sa cuisine, ouvre les portes du cabotage. La présentation est, à l’image du reste du bateau, sobre, mais de bon goût et surtout très bien finie.

L’équipement est pour sa part correct, il compte par exemple les réservoirs, le w.c, les feux de navigation, l’échelle de bain, le davier ou la pompe de cale. La liste des options est quant à elle complète pour adapter le bateau à vos désirs.

Conclusion

Le Parker 790 Explorer est un véritable SUV dans l’âme. Capable d’embarquer quelques amis pour une partie de pêche, il peut aussi se plier à une balade en famille, à une session de ski nautique voire à un programme de petite croisière. Enfin, dernière bonne surprise, le prix est plutôt attractif au regard de ce qu’il propose.

Performances

Essai réalisé à Gdynia (Pologne) avec 300 ch Mercury, 4 personnes à bord, léger clapot, hélice 21’’ Mirage

Régime moteurVitesse (en noeuds)
Ralenti (600 tr/mn)2,7
1 000 tr/mn3,7
2 000 tr/mn6,6
3 000 tr/mn8,7
4 000 tr/mn16
5 000 tr/mn33
5 900 tr/mn44
Déjaugeage6,2 sec
0 à 20 noeuds6,9 sec

FICHE TECHNIQUE

Longueur7,90 m
Largeur2,90 m
Poids sans moteur2 100 kg
Matériau de la carèneFibre de verre
Nbre de personnesB8 / C10
Couchages4
Réservoir carburant227 Litres
Réservoir d’eau100 Litres
Puissance maximale300 ch
Puissance conseillée200 ch
Catégorie d’homologationB/C
ConstructeurParker Boats (Pologne)
ImportateurRéseau

Les points à retenir

  • Un style hybride 
  • Un aménagement très polyvalent
  • Des performances très honorables
  • Un bon rapport qualité/prix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.