Accueil>Essais Bateaux>Cabin cruiser>Essai Boston Whaler 405 Conquest, une évolution majeure
Boston Whaler 405 conquest aérien
Cabin cruiserEssais BateauxFishingNon classéPêche promenade

Essai Boston Whaler 405 Conquest, une évolution majeure

Le Boston Whaler 405 Conquest vient chapeauter la gamme de cabin-cruisers de Boston Whaler. Une évolution en taille, mais aussi en style.

Le Boston Whaler 405 Conquest est désormais le navire amiral de cette série et, au passage, le plus gros Conquest jamais construit par Boston Whaler. Outre sa taille, ce bateau se démarque par son positionnement puisque le chantier lui-même le présente comme un gros SUV des mers. Un bateau qui vise le marché des pêcheurs au large, mais aussi celui des familles et des amateurs de croisière. Une sorte de mouton à cinq pattes, mais pour le coup, il semble bien que Boston Whaler ait trouvé l’ADN magique pour parvenir à ses fins.

Boston Whaler 405 Conquest face

Côté design, le 405 reste fidèle aux canons de la marque avec une coque solide, une ligne de pont assez élevée et une grosse timonerie. Toutefois, comparées aux autres modèles de la famille, et notamment au 345 représentant l’ancienne génération, les lignes se sont affinées et modernisées. Cela se manifeste notamment au travers des vitrages de la timonerie, plus généreux et surtout au niveau du grand hublot de coque qui évoque clairement l’univers des cruisers. Une évolution en douceur qui place le Boston Whaler dans l’air du temps.

Un programme très polyvalent

Pour pénétrer à bord, on peut bien entendu passer par la plateforme arrière, qui, en dépit des quatre moteurs Mercury de 400 ch, reste très accessible. L’autre façon, c’est d’emprunter la porte latérale surdimensionnée qui équipe ce bateau. Conçue à l’origine pour la pêche au large, la série Conquest conserve un très grand cockpit avec des coussinets sur chaque bord à hauteur des cuisses, c’est bien vu. Le vivier sur bâbord arrière est quant à lui de taille respectable. On y trouve naturellement nombre de supports pour les cannes ainsi qu’une prise électrique pour les moulinets.

La vraie nouveauté de cet espace, c’est le grand bloc arrière qui accueille un évier, un grill et un réfrigérateur, parfait pour les pique-niques ou les petites fêtes à bord. L’aspect pratique n’a pas été oublié avec notamment de grands volumes de rangement sous le plancher (ainsi qu’un accès technique) et deux bacs à poissons.

Le défilé des bonnes idées continue de l’autre côté du cockpit avec par exemple un siège bâbord réversible disposant de son repose-pieds repliable et cachant une glacière sous l’assise. Sur tribord c’est encore mieux puisque la banquette est « assise » sur deux tiroirs, l’un faisant office de repose-pieds et l’autre cachant un plan de travail en marbre.

La partie extérieure ne serait pas complète sans le grand solarium avant  avec dossier recevable, le tout accessible grâce aux larges passavants. À noter au passage que les vitres latérales coulissantes font office de porte latérale, idéale pour les manoeuvres. 

Sur bâbord, un escalier donne accès au roof de la timonerie, un élément qui servira surtout si l’on décide d’installer une Tuna tower.

Une fois dans la timonerie, on trouve immédiatement sur tribord une jolie cuisine tout équipée tandis que sur l’autre bord, une dinette avec deux sièges modulables permet de former un petit couchage d’appoint ou une assise lounge tout en gardant le siège copilote. Ce dernier pourra même profiter d’un bel écran pour suivre la navigation (en option). Autre atout de ce pont principal, le toit vitré apporte une belle luminosité.

Le poste de pilotage est très complet avec deux écrans de belle taille et parfaitement intégrés dans le tableau de bord, tout comme le vessel view. À la droite du capitaine, les manettes des gaz tombent bien sous la main et le joystick, un peu en arrière, ne gêne pas durant la navigation. Bon point encore pour l’ergonomie avec notamment deux niveaux de repose-pieds.

Un intérieur confortable et soigné

Entre le poste de conduite et le siège passager, une porte coulissante donne accès à l’espace nuit grâce à trois marches (un peu raides). Une fois à l’intérieur, l’aspect fishing s’estompe presque totalement. À la place, un décor chaleureux avec du bois et des tissus sobres. Assez vaste, cet espace dispose d’un carré en U et d’une cabine propriétaire sur l’avant avec accès direct au cabinet de toilette. Si l’on apprécie cette facilité, il est curieux que l’accès depuis la cabine avant se fasse par…la douche. De même, dans le carré, la porte du cabinet de toilette cogne contre le mur, un détail inhabituel chez Boston Whaler.

Le reste de la partie habitable se compose d’une cuisine (la troisième du bord) et d’une grande mid-cabin avec couchage double, belle hauteur sous-barrot et hublot, c’est plutôt bien. Petit détail intéressant, des rangements pour les cannes à pêche sont intégrés dans le plafond de cette mi-cabin. En revanche, pas de second cabinet de toilette, il faudra partager !

Quoi qu’il soit, la qualité de fabrication ne souffre d’aucun reproche, les finitions sont soignées et l’équipement, dès la version de base, est déjà très complet. Si cela ne vous suffit pas, Boston Whaler propose plusieurs pages d’options en tout genre pour personnaliser au mieux votre bateau.

4 x 400 ch, 18 tonnes et près de 45 noeuds !

Avec plus de 12 mètres de long et un aménagement très complet, le 405 Conquest affiche sans surprise un poids assez conséquent. Plus de 10 tonnes sans les moteurs et de près de 18 tonnes en ordre de marche. Du coup, les concepteurs n’ont pas hésité sur la motorisation en homologuant le bateau jusqu’à 1 880 ch, rien de moins. En version standard, il est aujourd’hui proposé avec 4 x 400 ch Mercury, une puissance qui ne laisse personne indifférent.

Boston Whaler 405 Conquest poste pilotage

Si impressionnante que cette cavalerie puisse paraître, elle convient plutôt bien au bateau. Une fois au poste de commande, force est de constater que l’ensemble est homogène faisant du Boston Whaler un bateau  vivant, mais pas incontrôlable. Une sensation confirmée par les chiffres avec un déjaugeage effectué en 8,5 secondes et une vitesse de 20 noeuds atteinte en un peu plus de 11 secondes, c’est loin d’être ridicule compte tenu de la taille de l’embarcation.

Une vitesse de croisière confortable

Une fois dans ses lignes, le bateau se complait à une vitesse de croisière d’environ 30 noeuds, assez rapide pour aller loin sans compromettre le confort à bord. On peut bien sûr pousser la poignée des gaz un peu plus loin, le 405 flirtant avec la barre des 45 noeuds à fond. Reste que la performance n’a d’intérêt que si elle préserve des conditions à bord acceptables. Boston Whaler oblige, la carène est une fois encore très bien dessinée et comme la répartition des poids est quasiment parfaite. Cela offre à l’embarcation un comportement presque irréprochable, c’est ce que l’on attend de la part d’un Boston Whaler.

Boston Whaler 405 Conquest arrière

À noter que si le 405 Conquest est disponible avec de nombreuses options. Il existe ainsi en version « open » ou « Half Glass », c’est à dire avec une timonerie dont les vitres ne font que la moitié de la hauteur, parfaite pour les zones tropicales.

Conclusion

À chaque fois que Boston Whaler  présente un nouveau modèle, il fait monter d’un cran le niveau de référence du domaine. Le 405 ne fait pas exception. Qui plus est, avec cette unité, le constructeur américain élargit sa cible en proposant une embarcation capable de séduire aussi bien les pêcheurs que leur famille, le tout avec la qualité de fabrication qui a fait la renommée du chantier. Que demander de plus ?

Performances

Essai réalisé à Sarasota (USA) avec 4 x 400 ch Mercury V8, 2 personnes à bord, eau calme

Régime moteurVitesse (en noeuds)
600 tr/mn2,8
1000 tr/mn5,3
2000 tr/mn9
3000 tr/mn11,2
4000 tr/mn28,6
5000 tr/mn39,3
6000 tr/mn44,8
Déjaugeage8,5 sec
0 à 20 noeuds11,2 sec
Boston Whaler 405 conquest - plan de pont

Fiche technique

Longueur12,60 m
Largeur4,11 m
Poids sans moteur10 160 kg
Matériau de la carèneFibre de verre
Nbre de personnes20
Couchages6
Réservoir carburant2 347 Litres
Réservoir d’eau341 Litres
Puissance maxi.1 880 ch
Puissance conseillée3 x 400 ch
Catégorie d’homologation CEB
ConstructeurBoston whaler (USA)
ImporteurRéseau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.