Accueil>Essais Bateaux>Day cruiser>Essai Boston Whaler 350 Realm, Le Crossover made in Boston Whaler
Boston Whaler 350 Realm - navigation
Day cruiserEssais Bateaux

Essai Boston Whaler 350 Realm, Le Crossover made in Boston Whaler

Le Boston Whaler 350 Realm a marqué un véritable tournant pour le constructeur américain qui s’éloigne un peu plus de la pêche pour mieux conquérir les familles. Premier de la série, le 350 Realm offre bien des surprises.

Esthétiquement, le bateau conserve les gènes Boston Whaler avec un lien de parenté évident, autant dans le style de la coque que dans le design du hard-top. Relativement imposant avec 10,82 m de long, le Boston Whaler 350 Realm affiche également une largeur de 3,30 m ce qui garantit une bonne habitabilité intérieure. Comme tous les bateaux du chantier, il avance une étrave relevée prête à défier les éléments et qui se révèle surtout très protectrice pour les passagers. le franc-bord est lui aussi assez important (83 cm) mais il offre en plus une porte de coupée, très pratique pour accéder à bord, pour se baigner ou pour remonter une belle prise. L’accès à bord peut aussi se faire par la plage arrière et le portillon, c’est au choix.

Boston Whaler 350 Realm - navigation 2

Tous ceux qui pensent encore que Boston Whaler ne produit que des bateaux de pêche vont devoir définitivement changer d’avis. Après la série Vantage, déjà très orientée vers les loisirs en famille à la journée, la gamme Realm hisse le chantier de Floride à un tout autre niveau. En effet, le Realm 350 est un véritable crossover, mélange entre un Outrage et un Conquest avec une pincée de de Vantage

Une fois à bord, le Boston Whaler 350 Realm offre tout d’abord au regard un cockpit presque conventionnel au vu des autres modèles de la marque. Assez vaste, cet espace profite d’un bon franc-bord avec des coussins pour s’appuyer dans un confort maximal, les pêcheurs apprécieront. On retrouve également des supports pour les cannes et même un vivier. Le sol cache quant à lui un grand coffre technique et deux bacs à poissons. Sous le capot du coffre central, un logement est prévu pour la table en teck, s’est bien vu.

Un concept très polyvalent

Toutefois, le Realm ne se revendique pas comme un bateau de pêche et, à côté de ses aménagements, on trouve aussi une banquette repliable dans le tableau arrière sous laquelle se range astucieusement l’échelle de bain et surtout, en se retournant vers l’avant, un gros bloc comprenant une grande glacière (accessible de deux manières) et surmontée d’une confortable banquette. Autre surprise, sur tribord, un plan de travail abrite un évier tandis qu’une partie de la surface pivote pour donner accès à un grill tout en conservant sa fonction de plan de travail ! avec la banquette de tableau arrière dépliée et la table mise en place, le cockpit prend tout de suite un air plus familial.

Un bateau clairement orienté vers la famille

L’exploration se poursuit par le passage bâbord  (52 cm) avec une large banquette qui peut se transformer en espace salon en faisant pivoter la banquette pilote et le tout à l’abri du Hard-Top.

Enfin, en continuant son chemin, on arrive sur un confortable salon avant constitué d’une double assise « lounge » avec accoudoirs et emplacement pour les boissons. une autre banquette double sur le nez lui fait face et une table vient compléter le tout. On peut bien entendu transformer le tout en un confortable solarium pour deux ou trois personnes et en prime les assises dissimulent des rangements.

Au centre du navire, décalée sur tribord, le poste de pilotage est une fois encore un modèle du genre avec une bonne ergonomie (en atteste par exemple les deux b-niveaux de repose-pieds), et un emplacement approprié pour chaque élément. On peut ainsi installer deux grands écrans, ce qui ne gênera pas l’accès aux interrupteurs, situés juste en-dessous de la casquette. Bon point aussi pour la poignée des gaz, accessible et pour le joystick idéalement déporté sur la droite.

L’ensemble est protégé derrière un large pare-brise et tenu à l’abri sous le hard-top. Dernière petite attention, une glacière est logée sur le côté et donc facilement accessible. Bien que l’aménagement soit cossu, la circulation reste fluide et une famille pourra facilement évoluer sur ce pont.

Néanmoins, n’allez pas croire que le Realm est un simple bateau de jour car, s’il possède bien un vaste cockpit et un grand bow rider, il cache également une étonnante cabine. On y accède par la porte coulissante à gauche du poste de pilotage et dès les premières marches, on change presque totalement d’univers.

Accueilli par un meuble en bois sur bâbord, l’oeil est ensuite attiré par le vaste carré pouvant asseoir cinq à six personnes et pouvant surtout se transformer en couchage double de belle dimension. l’éclairage naturel est assuré par des panneaux de pont et des hublots latéraux tandis que des leds illuminent avec avantage cet habitacle une fois la nuit tombée. sur bâbord, un vrai cabinet de toilette avec w.c., lavabo, douche et une belle hauteur sous barrot permet de maintenir l’équipage propre. Seul regret, il n’y pas pas de mid-cabin, mais c’est difficile de tout avoir dans un 35 pieds.

1050 ch et 45 noeuds en pointe

Comme toujours chez Boston, la qualité de fabrication frise l’irréprochable, les accessoires sont de très belle qualité et l’accastillage haut de gamme. La finition est à l’avenant avec un soin méticuleux apporté aux détails. Enfin, l’équipement est à la hauteur de la réputation de la marque, c’est à dire imposant. On y trouve par exemple les lumières de courtoisie, la porte latérale, le vivier, le système audio Fusion, les réservoirs de carburant et d’eau, la banquette repliable arrière ou encore les glacières. et si cela ne vous suffit pas, la liste des options est encore longue. Seul regret, le grill est en option…

Boston Whaler 350 Realm - navigation nuit

Bien fabriqué et très bien aménagé, le Boston Whaler 350 Realm affiche logiquement un poids conséquent (plus de 6 tonnes à vides).  Pour pallier cela, le chantier propose le bateau avec une triple motorisation en 3 x 300 ou 3 x 350 ch. Cela peut paraître beaucoup mais c’est finalement assez approprié. Le déjaugeage s’effectue en un peu plus de 8 secondes, un résultat logique pour le gabarit du navire. La vitesse de croisière s’établie quant à elle autour de 30 noeuds, ce qui permet déjà de faire pas mal de route.

Une carène exceptionnelle

Pour les amoureux de la vitesse, le bateau est également capable de filer à plus de 45 noeuds, là encore, c’est largement suffisant. Qui plus est, ce ne sont pas les performances qui sont les plus impressionnantes sur ce bateau, c’est surtout son aisance en mer. Faisant fi du clapot ou du relief, le 350 Realm trace littéralement sa route, fendant la vague grâce à son étrave à 23°. Bien appuyé sur ses bouchains, il distille un véritable sentiment de sécurité et procure même un très bon confort en route. En outre, bien qu’il mesure plus de 10 m de long, sa maniabilité reste excellente, notamment grâce au joystick et sa conduite ne requiert pas une expérience de pilote, juste un peu d’attention dans la marina. Bref, un bateau réellement pensé pour la famille et pour la plaisance ou le plaisir passe avant les contraintes. 

L’avis de la rédaction

Boston whaler prouve une fois encore qu’il est bien le chef de file de l’industrie nautique américaine avec sous le coude pas mal de projets et de ressources. Plus familial que pêcheur, ce 350 Realm se veut très polyvalent et confortable et il ouvre les portes de la petite croisière. Une recette qui fonctionne puisque la gamme compte désormais un autre modèle, plus gros, le 380 Realm.

Performances

Essai réalisé à Sarasota (USA) avec 3 x 350 ch Mercury Verado, 4 personnes à bord, eau calme

Régime moteurVitesse (en noeuds)
1000 tr/mn4,8
2000 tr/mn8,2
3000 tr/mn10,6
4000 tr/mn25,6
5000 tr/mn36,4
6000 tr/mn43,9
6400 tr/mn45,8
Déjaugeage8,9 sec
0 à 20 noeuds11 sec
Boston Whaler 350 Realm - plan

Fiche technique

Longueur10,82 m
Largeur3,30 m
Poids sans moteur6 169 kg
Matériau de la carèneFibre de verre
Nbre de personnes14
Couchages2
Réservoir carburant1 457 Litres
Réservoir d’eau170 Litres
Puissance maxi.1 050 ch
Puissance conseillée900 ch
Catégorie d’homologation CEB
ConstructeurBoston whaler (USA)
ImporteurRéseau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.